• CA ajusté du 1er trimestre 2019 en hausse de +13,1 % à 840,0 millions d’euros
  • Croissance du chiffre d’affaires organique ajusté au 2ème trimestre 2019 attendue en hausse au-dessus de +4 %
  • CA organique ajusté du 1er trimestre 2019 en hausse de +5,4 %

A la suite de l’application de la norme IFRS 11 depuis le 1er janvier 2014, les données opérationnelles présentées ci-dessous sont ajustées pour prendre en compte l’impact en proportionnel des sociétés sous contrôle conjoint. Merci de vous référer au paragraphe « Données ajustées » en page 2 de ce communiqué pour la définition de ces données ajustées ainsi que pour la réconciliation avec les données IFRS.

Le chiffre d’affaires ajusté du Groupe pour le premier trimestre 2019 est en hausse de +13,1 % à 840,0 millions d’euros, comparé à 742,5 millions d’euros au premier trimestre 2018.
En excluant l’impact positif lié à la variation des taux de change et l’effet positif des variations de périmètre, le chiffre d’affaires ajusté augmente de +5,4 %.
Le chiffre d’affaires publicitaire ajusté, hors ventes, locations et contrats d’entretien de mobilier urbain et de supports publicitaires, est en hausse de +5,5 % en organique au premier trimestre 2019.
 
Chiffre d’affaires ajusté   du 1er trimestre2019 (m€)2018 (m€)Croissance publiéeCroissance organique (a)
Transport368,0293,5+25,4%+14,5%
Mobilier Urbain344,3337,1+2,1%+0,8%
Affichage127,7111,9+14,1%-4,6%
Total840,0742,5+13,1%+5,4%
(a)A périmètre et taux de change constants

Merci de noter que les commentaires ci-dessous, relatifs aux zones géographiques, concernent l’évolution du chiffre d’affaires organique.

TRANSPORT
Le chiffre d’affaires ajusté du premier trimestre est en hausse de +25,4 % à 368,0 millions d’euros (+14,5 % en organique). L’Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) est en augmentation à deux chiffres. L’Asie-Pacifique et l’Amérique du Nord affichent une forte croissance à deux chiffres. Le Reste du Monde est en hausse.

MOBILIER URBAIN
Le chiffre d’affaires ajusté du premier trimestre est en hausse de +2,1 % à 344,3 millions d’euros (+0,8 % en organique). L’Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) est en baisse, le Royaume‑Uni étant touché par la récente interdiction de la publicité pour les produits HFSS (Produits à haute teneur en graisse, en sel et en sucre) à Londres, sur les actifs de TfL. L’Asie-Pacifique est en forte croissance à deux chiffres, principalement tirée par l’Australie. L’Amérique du Nord est presque stable. Le Reste du Monde est en hausse.
Le chiffre d’affaires publicitaire ajusté du premier trimestre, hors ventes, locations et contrats d’entretien de mobilier urbain, décroît de -0,7 % en organique par rapport au premier trimestre 2018.

AFFICHAGE
Le chiffre d’affaires ajusté du premier trimestre est en hausse de 14,1 % à 127,7 millions d’euros
(-4,6 % en organique). L’Europe (incluant la France et le Royaume-Uni), le Reste du Monde et l’Amérique du Nord sont en baisse.
A l’occasion de la publication du chiffre d’affaires du premier trimestre 2019, Jean-Charles Decaux, Président du Directoire et Co-Directeur Général de JCDecaux, a déclaré :

« Notre chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019 de 840,0 millions d’euros, en augmentation de +13,1 % en croissance publiée à la suite de la récente acquisition d’APN Outdoor en Australie, est en hausse de +5,4 % en croissance organique grâce à la digitalisation de nos actifs premium qui représentent désormais 23,5% de notre chiffre d’affaires total.

La forte performance du Transport, en hausse de +14,5 % en organique, reflète une croissance à deux chiffres du chiffre d’affaires à la fois en Chine et en Amérique du Nord, ainsi qu’une bonne performance commerciale en Europe avec une très importante contribution du chiffre d’affaires digital dans toutes les régions. La croissance organique du Mobilier Urbain de +0,8 % a été impactée par une performance négative en Europe, le Royaume-Uni ayant été touché par la récente interdiction de la publicité pour les produits HFSS (Produits à haute teneur en graisse, en sel et en sucre) à Londres, sur les actifs de TfL, tandis que notre portefeuille digital continue de se développer fortement. La baisse du chiffre d’affaires organique de -4,6 % de l’Affichage Grand Format est toujours affectée par notre plan pluriannuel de réduction de notre patrimoine de grands formats traditionnels au Royaume-Uni et par un manque de consolidation dans certaines zones géographiques, tandis que notre activité Affichage Grand Format digital poursuit sa croissance à deux chiffres.

En ce qui concerne le 2ème trimestre 2019, nous anticipons actuellement une croissance organique du chiffre d’affaires au-dessus de +4 %, avec une bonne croissance du Mobilier Urbain, en particulier en France, en Amérique du Nord et en Australie, tandis que la croissance de l’activité Transport sera impactée par un ralentissement plus fort de nos activités publicitaires dans les métros en Chine.

Dans un paysage des media de plus en plus fragmenté, la communication extérieure renforce son attractivité. Avec notre exposition grandissante aux pays à plus forte croissance, le déploiement de notre portefeuille digital allié à une nouvelle plateforme de vente à l’audience alimentée en données qualitatives, notre faculté à remporter de nouveaux contrats et la qualité de nos équipes dans le monde, nous sommes convaincus que nous sommes bien positionnés pour continuer à surperformer le marché publicitaire mondial et renforcer notre position de numéro un du marché de la communication extérieure grâce à des gains profitables de parts de marchés. La solidité de notre bilan est un avantage clé qui nous permettra de continuer à saisir les opportunités de croissance qui se présenteront et à investir significativement en digital. »

DONNÉES AJUSTÉES
La norme IFRS 11, applicable depuis le 1er janvier 2014, conduit à retenir la méthode de la mise en équivalence des sociétés sous contrôle conjoint.
Toutefois, afin de refléter la réalité opérationnelle du Groupe, les données opérationnelles des sociétés sous contrôle conjoint vont continuer d’être intégrées proportionnellement dans le reporting de gestion opérationnelle du Groupe, sur lequel s’appuient les dirigeants pour suivre l’activité, allouer les ressources et mesurer la performance.

En conséquence, conformément à IFRS 8, l’information sectorielle intégrée aux états financiers est en ligne avec cette information interne, et la communication financière externe du Groupe s’appuie donc sur cette information financière opérationnelle. L’information financière et les commentaires sont donc basés sur des données « ajustées », comparables aux données historiques antérieures à 2014, qui sont systématiquement réconciliées avec les états financiers IFRS.
Au premier trimestre 2019, l’impact de la norme IFRS 11 sur le chiffre d’affaires ajusté est de -86,8 millions d’euros (-84,5 millions d’euros au premier trimestre 2018), ramenant le chiffre d’affaires IFRS à 753,2 millions d’euros (658,0 millions d’euros au premier trimestre 2018).

DÉFINITION DE LA CROISSANCE ORGANIQUE
La croissance organique du Groupe correspond à la croissance du chiffre d’affaires ajusté hors effet de change et variation de périmètre. L’exercice de référence est inchangé par rapport aux données publiées, et la croissance organique est calculée en appliquant les taux de change moyens de l’exercice précédent au chiffre d’affaires de l’exercice en cours et en prenant en compte les variations de périmètre prorata temporis, mais en incluant les variations de chiffre d’affaires liés aux gains de nouveaux contrats et aux pertes de contrats précédemment en portefeuille.
 
m€ T1
   
CA ajusté 2018(a)742,5
   
CA IFRS 2019(b)753,2
Impacts IFRS 11(c)86,8
CA ajusté 2019(d) = (b) + (c)840,0
Impacts de change(e)(13,1)
CA ajusté 2019 aux taux de change 2018(f) = (d) + (e)826,9
Variation de périmètre(g)(44,4)
CA organique ajusté 2019(h) = (f) + (g)782,5
   
Croissance organique(i) = (h) / (a)+5,4%
 
m€Impact des taux de change au 31 mars 2019
  
USD4,8
HKD3,8
RMB2,1
GBP1,0
BRL(1,3)
Autres2,7
  
Total13,1
 
Taux de change moyenT1 2019T1 2018
   
USD0,88050,8135
HKD0,11220,1039
RMB0,13050,1280
GBP1,14611,1320
BRL0,23380,2507
Prochaines informations :
Assemblée Générale des Actionnaires : 16 mai 2019
Résultats du 1er semestre 2019 : 25 juillet 2019 (avant marché)

Déclarations de nature prévisionnelle
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Ces déclarations ne sont pas des garanties quant à la performance future de la Société. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes, pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.
Ces risques et incertitudes incluent notamment les risques décrits dans le document de référence déposé par la Société auprès de l’Autorité des Marchés Financiers.
Les investisseurs et les détenteurs de valeurs mobilières de la Société peuvent obtenir copie de ce document de référence auprès de l’Autorité des Marchés Financiers sur le site web www.amf-france.org ou directement auprès de la Société sur le site www.jcdecaux.com.
La Société n’a pas l’obligation et ne prend pas l’engagement de mettre à jour ou de réviser les déclarations de nature prévisionnelle.